Jak Začít?

Máš v počítači zápisky z přednášek
nebo jiné materiály ze školy?

Nahraj je na studentino.cz a získej
4 Kč za každý materiál
a 50 Kč za registraci!






L'HÉBERGEMENT

DOCX
Stáhnout kompletní materiál zdarma (29,48 kB)

Níže je uveden pouze náhled materiálu. Kliknutím na tlačítko 'Stáhnout soubor' stáhnete kompletní formátovaný materiál ve formátu DOCX.

L’HÉBERGEMENT L’hébergement répresente la plus grosse part du budget de gens, avant l’alimentation. On passe en effet de plus en plus de temps chez nous parce qu’on garde le contact avec nos amis par les moyens de communication électronique et on n’a pas besoin de sortir. Et c’est l’un des raisons pour lesquelles on veille sur nos maisons. On peut habiter un villa, un studio aussi appelé garçonnière, au chalet ou dans une résidence de campagne. La plupart des Tchèques habitent aux maisons individuelles ou aux maisons de panneaux. Si on veut déménager, on peut consulter une agence immobilière, chercher sur Internet, reconstruire ou bâtir une maison. Beaucoup de gens, surtout en villes louent un appartement au lieu de l’acheter. Ils ne doivent pas prendre une hypothèque et ils peuvent dépenser l’argent ailleurs. J’habite dans une grande maison qui est composée de deux immeubles qui sont connectés par un couloir. La première parti de notre maison a plus de cent ans, c‘est où moi, ma soeur et mon frère, nous avons nos chambres. Notre maison a été reconstruie, il y a cinq ans. Nous avons pu choisir des meubles au nos chambres et j’aime ma pièce. J’y ai un bureau blanc, une chaise noir et confortable, un lit, une armoire, une grande bibliothèque, deux fleurs, une radio et beaucoup d’autres choses. Dans cette partie de notre maison, il y a une salle de bains qui a été crée seulement pour moi, ma soeur et mon frère. Mes parents ont leurs salle de bains dans la deuxième partie do notre maison. On passe le plus de temps dans cette partie. Nous y avons une cuisine qui a été faite selon ma mère. Elle y a tout ce qu‘elle a besoin de. Notre salle de séjour et petite, mais ça nous suffit. Nous y regardons la télé et de temps en temps, nous y jouons aux cartes. Au première étage, il y a un cabinet de travail et la chambre de mes parents. Ce que j’aime beaucoup, c’est notre jardin. Ma mère y cultive des plantes, elle y a construi une maison de serre, nous y avons une grille et une balançoire et en été, j’y passe beaucoup de temps. J’y mange des framboises en lisant un bon livre. Un jour, j’aimerais avoir un appartement de trois ou quatre pièces dans un immeuble. Il y aurait un ascenseur et au maximum sept étages. Mon appartement serait spacieux, clair et les fenêtres donneraient sur une rue calme. Mais je ne voudrais y habiter toute ma vie. En y habitant, je gagnerais de l’argent pour pouvoir acheter ou bâtir une maison. Ma propre maison serait à la campagne, si possible proche d’une ville pour ne pas perdre trop de temps en déplacements. Il y aurait un hall d’entrée, un couloir, deux salles de bains, un bureau, des toilettes, un salon de séjour et une grande cuisine. Au grenier, j’aurais une chambre à coucher avec un grand balcon et mes enfants y auraient leurs propres chambres. Dans ma cuisine, je voudrais avoir beaucoup d’espace et des équipements électroménagers comme frigo avec un congélateur, une cuisinière avec un four, un lave-vaisselle etc. Mes enfants m’aideraient faire les tâches de ménage comme vider la poubelle, balayer, passer l’aspirateur, laver, sécher, repasser et ranger le linge, essuyer la poussière et passer la serpillière sur le sol. Chaque week-end, après-midi, nous réposerions dans la salle de séjour. Ce serait la plus belle salle que vous povez imaginer. Le tapis sur le sol, les murs en couleurs chaudes contre lesquelles il y aurait une grande bibliothèque remplie de livres. J’allumerais un feu dans la cheminée et je m’assoirais dans un sofa. Puis, soir, j’irais dans la salle de bains, je prendrais une douche ou un bain moussant dans une baignoire. Je dormirais dans une très belle chambre. Un grand lit, beaucoup d’oreillers, un dessus-de-lit marron sous lequel il y aurait une couverture en laine, un drap-housse et un matelas très confortable.À côté du lit, il y aurait une table de chevet sur laquelle j’aurais une lampe de chevet et beaucoup de livres. En été, le matin, je préparerais un petit déjeuner au balcon duquel je verrais mon grand jardin. Je cultiverais des fleurs, des arbres fruitiers et j’y aurais un parterre. J’éleverais un chien qui se promenerait dans ma planche de fleurs tout comme fait mon chien maintenant. Habiter à la campagne ou dans une ville? C’est difficile à dire.À la campagne, la nature est belle: forêts, étangs et champs. Il n’y a pas de grandes usines mais au contraire le calme, le silence et l‘air pur. On peut tout y faire: du sport, cultiver des plantes, élever des animaux. Par contre, le transport pose vraiment un grand problème à la campagne. Le bus passe en certains endroits deux ou trois fois par jour seulement. Faute d’emplois, beaucoup doivent se rendre en ville pour y travailler, de même que pour les courses- mieux vaut les faire à la ville qu’au village- car il n’y a qu’un unique magasin au choix limité et aux prix plus élevés. La vie culturelle au sens propre du mot est également assez limitée. Et un autre inconvénient c’est qu’au village, chacun sait tout sur son voisin, personne ne peut vivre dans l’anonymat.

Témata, do kterých materiál patří