Jak Začít?

Máš v počítači zápisky z přednášek
nebo jiné materiály ze školy?

Nahraj je na studentino.cz a získej
4 Kč za každý materiál
a 50 Kč za registraci!






LA CUISINE TCHÈQUE ET FRANÇAISE

DOCX
Stáhnout kompletní materiál zdarma (32.4 kB)

Níže je uveden pouze náhled materiálu. Kliknutím na tlačítko 'Stáhnout soubor' stáhnete kompletní formátovaný materiál ve formátu DOCX.

Mais quant aux habitudes alimentaires des français moyens, on peut constater que la consommation alimentaire en France est en recul. En valeur, mais aussi en volume. En valeur, cela s'explique aisément, par la part toujours croissante prise par les petites surfaces de maxi-discount qui se multiplient et concurrencent de plus en plus durement les hypermarchés. Mais pour le recul en volume, les raisons sont plus profondes et semblent correspondre au déclin progressif de notre modèle alimentaire. Car le français consomment moins de fruits, de légumes, de viande et de poisson qu´avant. Apparemment, le Français sont des gens pressés et ils ont peu de temps pour préparer à manger. Les céréales instantanées, les plats surgelés pour une ou deux personnes à réchauffer au micro.-ondes, les salades pré emballées et prêtes à l'emploi ont de plus en plus de succès. Ce qu´on peut constater, c´est que les habitudes alimentaires des Français ne semblent pas très différentes de nôtres et la cuisine évolue de plus en plus vers le prêt-à-manger. C'est ce que confirme la consommation accrue de sandwiches garnis, de pizzas, de quiches. Autant de produits souvent trop chargés en sel, sucre ou matières grasses. La baisse en volume de l´alimentation des Français ne signifie donc pas qu´ils seront plus minces et mieux portants.

L: des légumes (la pomme de terre, la carotte, la salade, le haricot vert, l'oignon, le chou le chou-fleur, la courgette, les champignons), des fruits courants (l´oranges, la clémentine, le pamplemousse, le citron, la pêche, l´abricots, la pomme, la poire, le raisin, la prune, la cerise, la fraise, la framboise, la groseille, le cassis), de la viande (le poulet, la dinde, le canard, l'oie, le bœuf, le veau, le porc, le mouton, l'agneau , le lapin), des poissons et fruits de mer (les sardines, le thon, le saumon, les huîtres, les crevettes). On boit des boissons froides (l'eau minérale gazeuse/ plate, le cidre, le jus de fruit, la limonade), chaudes (le café, le thé, la tisane, le chocolat) ou alcoolisée (le cognac, la liqueur, le vin, la bière).

La cuisine tchèque:

Les Tchèques aiment en général les plats gras et consistants: nos plats typiques sont par exemple „porc rôti, choux, quenelles“, „goulasch, quenelles“ ou „fillet rôti en sauce aux légumes et à la crème avec des quenelles“. Les Tchèques mangent souvent de la „viande haché/pain de viande“ et de la charcuterie variée comme les Allemands. Les escalopes panées sont également très populaires: tranche de viande farinée et roulée dans l’oeuf battu et recouverte de chapelure. La soupe typiquement tchèque est une soupe de tripes et soupe aux choux. Parmi nos autres spécialités nous pouvons aussi citer les quenelles au gras de viande de porc ainsi que les côtes de porc farcies.

Les plats sucrés et la pâtisserie caractérisent également notre cuisine nationale. Boulettes aux fruits avec du fromage blanc rappé, beignets, chaussons, roulé aux pommes, kouglof, brioche de Noël, brioche de Pâques. Ces desserts et gâteaux se vendent dans la plupart des boulangeries. Les biscuits de Carlsbad et le pain d’épice de Pardubice sont deux autres exemples de spécialités tchèques réputées.

Témata, do kterých materiál patří